Lettre à ma meilleure amie

Lettre à ma meilleure amie

octobre 15, 2018 0 Commentaires

Ma chère meilleure amie,

Tu l’aimes ton chum... oh que tu l’aimes! Pour lui, tu fais ressortir l’enquêteur, l’entrepreneur, la conseillère mode, la décoratrice en toi. Tu ferais aussi n’importe quoi pour le bonheur et le bien-être de tes enfants; tu es une vraie maman lionne prête à rugir pour défendre ses protégés. Tu remercies le ciel pour l’existence de Facetime : ça t’aide à pallier au fait que tu habites loin de ta famille. Ton nid est ici, mais tu gardes ta famille toujours très proche, juste là, dans ton coeur. Ton emploi t’a toujours tenu à coeur: tes élèves sollicitent en toi cette âme salvatrice et tu te montres en tout temps disponible pour tes collègues pour que le quotidien soit le plus léger possible.

Je te connais depuis si longtemps. Tu as toujours voulu le bonheur de tous. Toute petite, tu détestais être mise au premier plan, mais il n’y a rien qui te faisait plus plaisir que de voir les gens autour de toi sourire et être heureux. Plus tard, ce besoin que tout soit parfait pour tout le monde était encore plus présent. Tu avais l’air bête la plupart du temps, on va se le dire, mais ça s’expliquait: quand quelque chose ne se passait pas comme prévu, tu avais peur que le bonheur des autres te file entre les doigts.  Ça, tu me l’as confié, un jour, alors que tu avais l’impression que tout t’échappait…

Il y a quelques mois, ton corps n’a plus été capable de suivre le rythme de propagation et de distribution de bonheur que tu lui imposais. Tu as dû tout arrêter si tu voulais pouvoir demeurer une amoureuse, une maman, une fille, une soeur, une tante, une cousine, une nièce, une petite-fille, une bru, une belle-soeur, une amie, une enseignante, une collègue…

Tranquillement, tu commences à comprendre que des limites, c’est correct d’en avoir! Tu réalises, petit à petit, que c’est sain d’écouter ton corps quand il t’envoie des messages pour que tu respectes tes besoins de base, mais aussi tes valeurs et tes buts. Difficilement, tu acceptes d’ajouter à ton vocabulaire: “Malheureusement, ce n’est pas possible”. Tu apprends que tu peux vivre autrement, et que ça ne décevra pas forcément les autres.  Tu intègres tranquillement que le bonheur des autres est important, mais que tu n’en es pas responsable à tout prix, surtout pas au prix de ta santé.

Ma belle amie, cesse de te demander ce que pensent les autres quand tu ne réponds pas à leurs messages. Cesse de te demander ce que pensent les autres quand tu mets les pieds dans une pièce, car tu sais très bien que malgré tout le maquillage du monde, ton regard trahit ta fatigue, ton épuisement. Cesse de te demander ce que pensent les autres quand tu ne fais pas de blagues ou que tu n’es pas drôle comme avant; les gens qui t’aiment savent que toute ton énergie est consacrée à seulement ÊTRE avec eux. Cesse de te demander si un jour tu seras à nouveau à la hauteur… Tu ES à la hauteur, tu te fais le plus beau des cadeaux: tu apprends à vivre pour toi afin de mieux vivre avec les autres. Cesse de vivre pour les autres...et fais-le pour toi, s’il te plait.

Pour la première fois, j’ose te dire les choses. J’ose te dire les choses parce que tu comptes pour moi et tout ce que je veux, c’est ton bonheur. J’ose te dire tout cela parce que tu es ma meilleure amie. J’ose t’écrire aujourd’hui parce que tu en vaux la peine et j’espère que tu sais que ton bonheur est aussi important que celui des autres, Joannie…  Parce que oui, j’apprends à devenir ma meilleure amie.

***

Tu comprendras, chère Mademoiselle, que j’ai actuellement mis sur le hold le récit de ma loufoque vie. Mais sois sans crainte, la vie continue de me faire vivre des choses toutes plus invraisemblables les unes que les autres. Je fais des rêves prémonitoires, mon plus jeune dit des mots de toilette dans des moments gênants, mon plus vieux me parle de drogue entre deux bouchées de spaghetti... J’ai mille choses à te raconter, et j’ai hâte de pouvoir le faire! En attendant, prends soin de toi, parce que je sais que tu prends soin des autres!




Voir l'article entier

Le blazer, cet indémodable!
Le blazer, cet indémodable!

juin 03, 2019 0 Commentaires

Le blazer. Ce classique qui se porte parfois fermé, parfois ouvert, est un vêtement incontournable à avoir dans ta garde-robe, Mademoiselle. Une coupe ajustée pour un look plus corporate ou plus droite, style boyfriend pour une version plus relax. Choisi-le dans des teintes neutres pour qu'il s'agence avec tout, ou dans une palette colorée pour qu’il devienne l’élément clé de ton look du jour!

Voir l'article entier

Petit guide lexical de Mademoiselle!
Petit guide lexical de Mademoiselle!

mai 27, 2019 0 Commentaires

Lors de ta balade sur notre site, tu pourras tomber sur certains termes plus techniques qui expliquent parfois des coupes, parfois des styles ou encore des encolures, etc. On t'a préparé ici un petit lexique sympathique pour approfondir un peu le sujet!

Voir l'article entier

must et tendances printemps été 2019
« MUSTS » ET TENDANCES DE LA SAISON PRINTEMPS-ÉTÉ 2019

mars 18, 2019 0 Commentaires

Mademoiselle! Es-tu aussi excitée que nous quant aux arrivages des collections printemps-été? Allez Hop! Fini la neige, nous sommes prêtes à accueillir la chaleur à bras ouverts. 

Voir l'article entier

15% de rabais!

Nouveautés, promotions exclusives et conseils.  Abonne-toi à l'infolettre Entre Mademoiselles et reçois 15% de rabais sur ta première commande!